Esmeralda

Esmeralda

Je puis maintenant dire aux rapides années :
– Passez ! passez toujours ! je n’ai plus à vieillir !
Allez-vous-en avec vos fleurs toutes fanées ;
J’ai dans l’âme une fleur que nul ne peut cueillir !

Puisque j’ai mis ma lèvre à ta coupe encore pleine, Victor Hugo

Amazonites – noires
Laura
Menu