Boing

earis earis

Boing

 

« Je t’aime avec tout ce qui me reste de cœur, avec les lambeaux que j’en ai gardés. »

Lettre de Gustave Flaubert à Louise Colet

Slaves – bleues
Vénitiennes n°5
Menu