Athéna

Athéna

Du feu d’un soleil mes joues sont empourprées,
Et encore une fois ma bouche aussi veut s’enflammer,
Alors, sorties du rêve depuis longtemps passé,
Toutes les roses recommencent à fleurir

Ingueborg Bachmann, Tout ce qui tombe a des ailes

Boucles en céramique, apprêts dorés à l’or fin

Courbet
De amicis
Menu